CAROLINE CORBASSON

Greenline Foundation, Ognon, Picardie, France. August 2022.

Physics
Film sonore
, 9’32

Physics est un conte visuel en cinq tableaux, présentant une palette des relations humaines. Tourné entre l’EPFL et l’Université de Lausanne, Physics met en scène des étudiants tiraillés entre l’objectivité des sciences qu’ils étudient et la puissance des émotions que la jeunesse éprouve tout particulièrement. Une exploration fascinante et évocatrice, dans laquelle Caroline Corbasson offre son regard sophistiqué sur l’atmosphère suspendue et cachée du Campus de l’EPFL, révélant l’aspect mystérieux et intime des relations qui l’habitent et le caractérisent, tout en rendant visible la puissance et la présence de son paysage naturel.
Un récit qui narre, par delà les relations humaines, la perception complexe que les individus ont de leur environnement, entre rationalité et fascination.

Physics
Film, sound, 9’32

Physics is a visual tale in five tableaux, which present a palette of human relationships. Shot at EPFL and at the University of Lausanne, Physics features students torn between the objectivity of the sciences they are studying, and the power of the emotions that youth in particular experience.
Physics is a fascinating and evocative exploration, in which Corbasson offers her sophisticated perspective on the atmosphere of the EPFL campus. She reveals the mysterious and intimate aspects of the relationships that inhabit and characterize it, while making visible the power and presence of its natural surroundings.
It is a story that narrates, beyond human relations, the complex perception that individuals have of their own environment – between rationality and fascination.

Tracks_2022

Caroline Corbasson & Andrea Montano
Tirage au charbon direct sur papier, 100 x 75 cm
Direct charcoal print on paper, 100 x 75 cm

COLORSCAPE, 2021


36 rue Lafayette 75009 Paris
Video, LED screen, 250 cm diameter
photos © Grégory Copitet 2021

WISH_2021

Gouache sur papier, 21 x 15 cm.
Gouache on paper, 21 x 15 cm.

SWARM _2021

Dessin au charbon sur papier, 168 x 288 cm.
Charcoal drawing on paper, 168 x 288 cm.

A I, A II _2021

Dessin au charbon sur papier, 105 x 75 cm chaque.
Charcoal drawing on paper, 105 x 75 cm each.

POLLEN _2021

Tirages argentiques couleur, uniques, 30 x 40 cm.
Unique c prints, 30 x 40 cm.

SPIN _2020

Acier et laiton poli, 13 x 10 cm.
Steel and polished brass, 13 x 10 cm.

METEOR _2020

Tirages au gelatino-bromure d’argent sur verre, dimensions variables.
Gelatin silver prints on glass, various sizes.

TRACKS _2020

Caroline Corbasson et Andrea Montano s’associent en livrant un travail unissant deux sciences a priori éloignées : l’astrophysique et la botanique. Ces deux champs de recherche leur inspire une série photographique intitulée «Tracks» (rails, chemins, traces). Les tirages au charbon révèlent une filiation lointaine entre les règnes végétal et minéral. Passées sous une lumière noire, les pétales d’une fleur se parent de tâches phosphorescentes résultant du phénomène de pollinisation, mais qui sous l’objectif des artistes deviennent les traces séminales des astres sur leurs progénitures terrestres.

Tirage au charbon sur papier, 70 x 100 cm.

Caroline Corbasson and Andrea Montano’s collaboration is bringing together two scientific fields that seem distant at first sight: astrophysics and botany. These two research fields inspired them this series of photographs intitled “Tracks” (rails, paths, tracks). The charcoal prints reveal a distant connection between the vegetal and mineral domains. Exposed under black light, flowers’ petals reveals phosphorescent stains as a result of pollinisation phenomenon, which underneath the artist’s gaze becomes seminal traces of the stars on their terrestrial offspring.

Charcoal print on paper, 70 x 100 cm.

SOLO SHOW_POLLEN_GALERIE LAURENCE BERNARD_2020

LA GALERIE LAURENCE BERNARD EST HEUREUSE DE PRÉSENTER POLLEN, LA SECONDE EXPOSITION PERSONNELLE À GENÈVE DE L’ARTISTE FRANÇAISE CAROLINE CORBASSON.

CAROLINE CORBASSON PRÉSENTE POUR CETTE EXPOSITION UNE NOUVELLE SÉRIE D’ESQUISSES, DE DESSINS, PHOTOGRAPHIES ET DOCUMENTS D’ARCHIVES, ATTESTANT DE SA CONSTANTE FASCINATION POUR LE DOMAINE SCIENTIFIQUE ET EN PARTICULIER POUR L’ASTROPHYSIQUE ET LA BOTANIQUE. CES DEUX SCIENCES A PRIORI DISTANTES, ENTRETIENNENT DES RELATIONS TÉNUES QUE CAROLINE CORBASSON UNIT MALGRÉ TOUT ICI, RÉVÉLANT UNE FILIATION LOINTAINE ENTRE POLLEN ET ÉTOILES, TELS DEUX PÔLES EXTRÊMES DE LA VIE ET DE LA MORT.

credits photo : yann haeberlin et caroline corbasson

SOLO SHOW_ELLIPSE_LA MARECHALERIE_VERSAILLES_2020

DOSSIER DE PRESSE

Pour son exposition personnelle à La Maréchalerie,
Caroline Corbasson propose de retracer son travail
vidéo dans un espace conçu sur mesure.
De ses premiers films, Atacama (2017) et A ta
recherche (2019), à des travaux vidéo plus récents
dont certains réalisés spécifiquement pour La
Maréchalerie, nous voyageons dans un univers
mêlant science et fiction, entre vastes paysages et
observatoires hyper-technologiques. Récemment,
le médium cinématographique a pris une place
inédite dans son travail plastique.

Avec Atacama et A ta recherche, Caroline
Corbasson prolonge le développement de
thématiques et de questionnements débuté
depuis plusieurs années, notre rapport au monde
et à l’univers, ainsi que notre manière d’aborder,
d’observer et de quantifier ces environnements
lointains. Ses collaborations avec des institutions
scientifiques de renommées nationales et
internationales comme le CNRS, le CNES,
l’Observatoire Paranal dans le désert d’Atacama
ou le Laboratoire d’Astrophysique de Marseille lui
permettent de s’immiscer dans le quotidien de ces
hauts lieux de l’étude scientifique et spatiale pour y
capter leur atmosphère singulière.
Sur invitation de l’artiste, les architectes Simon
de Dreuille et Elena Seegers ont pensé l’espace
d’exposition comme une embarcation propice à
l’évasion.

Scénographie de l’exposition:
Simon de Dreuille et Elena Seegers
Composition et montage son :
Pierre Bariaud, Pierre Rousseau, Gustave Rudman
Montage image :
Gwennaël Ghelid, Raphaëlle Martin-Hölger, Xavier Sirven
Direction de la photographie :
Eponine Momenceau, Caroline Corbasson
Réalisation :
Caroline Corbasson
Production :
CNRS, CNES, Anomalie Films, FARO
La Panacée MoCo
Cité des sciences et de l’industrie

crédits photo : 1. Andrea Montano / 2. 3. 4. Nicolas Brasseur

MAP, 2020
Mica, scan. C-PRINT, 24 x 30 cm, Edition of 10. (out of stock)
Made for YES FUTURE by ETUDES, a fundraiser to fight Covid-19.

Al ‘Ula _2020

In October 2019, french architect Nicolas Dorval-Bory and artist Caroline Corbasson traveled to Al ‘Ula in the context of an Art + Architecture competition. Their joint project aims to reveal the desert through the experience of ten different scales, from the infinitely small to the infinitely large.
While Nicolas developed a tailor-made housing according to the archeological, ecological and climatic constraints of this location, Caroline collected samples on site and produced an imagery using scanning electron microscopes.

METEOR _2020

Tirages au gelatino-bromure d’argent sur verre, obsidiennes, dimensions variables.
Gelatin silver prints on glass, obsidian stones,
various sizes.
In progress with Schema Paris.

À TA RECHERCHE _2019

Film sonore, 10 min 33 sec.

Production: CNES, CNRS et FARO – Directrice de la photographie : Eponine Momenceau – Musique originale : Pierre Rousseau – Chef-opérateur son : Frédéric Buy – Assistant caméra : Antoine Cormier – Images additionnelles : Vassili Brault – Montage image : Gwennaël Ghelid – Montage son et mix : Pierre Bariaud – Design titres & affiche : Visions Particulières

LOOKING FOR YOU
Film, sound, 10 min 33.

Produced by : Marine Dorfmann, CNRS, CNES – Director of Photography : Eponine Momenceau – Original score : Pierre Rousseau – Freediver : Jonathan Garidel – 1st assistant camera : Antoine Cormier – Underwater operators : Thibaut Rauby Bruno Scheerlinck – Additional images : Vassili Brault – Sound engineer : Fred Buy – Editing : Gwen Ghelid – Sound editing and mixing : Pierre Bariaud – Title & poster design : Visions Particulières

PRISM (EXTREMOPHILE)_2019

Film silencieux, boucle de 10 min.
Avec l’aimable collaboration du Professeur Simon Galas, IBMM, Université de Montpellier, CNRS, ENSCM, Montpellier, France
Film, sound, 10 min loop.
With the kind authorization of Professor Simon Galas from the University of Montpellier.

My astrophysics I – IX _2019

En collaboration avec Andréa Montano.
tirages argentiques lambda sur papier brillant,
60 x 50 cm.
In collaboration with Andrea Montano.
Lambda silver prints, each 60 x 50 cm.

MESSENGER _2019

Table en verre gravé et inox, 50 x 200 x 80 cm. Assise en verre et inox,
35 x 200 x 45 cm. Collection du CNES.
Vue d’exposition au FRAC PACA, Juillet 2019.
Etched glass and stainless steel table, 50 x 200 x 80 cm. Glass and stainless steel seat, 35 x 200 x 45 cm. Collection of CNES. Exhibition view at FRAC PACA, July 2019.

Touch /deep field/ _2019

Dessin au charbon sur deux panneaux, 240 x 215 cm.
Charcoal drawing on two panels, 240 x 215 cm.

TIME _2019

Dessin au charbon sur papier, 105 x 75 cm.
Charcoal drawing on paper, 105 x 75 cm.

LUNARAMA _2019

Fragment de lune observé au microscope électronique à balayage.
Tirages au charbon direct sur papier, dimensions variables.
Vidéo sonore, boucle de 10 min. Montage : Raphaëlle Martin-Hölger / montage son et mix : Pierre Bariaud / Scénographie : Sarah Medvedowsky.
Sur une invitation de Gaël Charbau pour la Cité des sciences et de l’industrie.

Moon sample observed under scanning electron microscope.
Direct charcoal prints on paper, various sizes.
Video installation, sound. 10′ loop. Editing : Raphaëlle Martin-Hölger / sound and mix : Pierre Bariaud / Set design : Sarah Medvedowsky.
Upon an invitation from curator Gaël Charbau for the Cité des sciences et de l’industrie.

Vimos I, II & III _2018

Tirages argentiques lambda. 82 x 83 cm, 82 x 83 cm, 87,5 x 125 cm.
Courtesy de l’artiste et de l’Observatoire Européen Austral (ESO).
Vue d’exposition : Le Parvis Centre d’Art Contemporain, Tarbes.
Lambda silver prints. 82 x 83 cm, 82 x 83 cm, 87,5 x 125 cm.
Courtesy the artist and European Southern Observatory (ESO).
Exhibition view : Le Parvis Contemporary Art Center, Tarbes.

DIAL _2018

Aiguille en aluminium motorisée, 350 x 30 cm, Sable, 600 cm de diamètre. En collaboration avec Chemsedine Herriche.
Vue d’exposition : Le Parvis Centre d’Art Contemporain, Tarbes, 2018.
Aluminum needle, rotating motor, 350 x 30 cm, sand. In collaboration with Chemsedine Herriche. Exhibition view : Le Parvis Contemporary Art Center, Tarbes, 2018.

WRITTEN _2018

Dessin au charbon sur papier, composite mural de 9 panneaux,
228 x 168 cm (56 x 76 cm chaque). Vue d’exposition : Le Parvis Centre d’Art Contemporain, Tarbes.
Charcoal drawing on paper, composed of nine pannels each 56 x 76 cm. Exhibition view : Le Parvis Contemporary Art Center, Tarbes.

DRAWN _2018

Dessin au charbon sur papier, composite mural en quatre panneaux,
210 x 225 cm (75 x 105 cm chaque).
Charcoal drawing on paper, composed of four pannels each 75 x 105 cm.

SEARCH _2017

Installation vidéo, son, boucle de 10 minutes.
Poussière du désert d’Atacama, or (Au), vide, gamma, tungsten, electrons.
Video installation, sound, 10 min loop.
Dust, gold (Au), void, gamma, tungsten, electrons.


Production : La Panacée MOCO.

ATACAMA _2017

Film, 19’30

Produced by Anomalie Films with the support of la Bourse Henry / Les amis des Beaux-Arts de Paris, Centre National de la Recherche Scientifique, Laboratoire d’Astrophysique de Marseille European Southern Observatory.
Script : Georgina Tacou & Caroline Corbasson – Original score : composed and interpreted by Gustave Rudman – DOP : Eponine Momenceau – Sound : Rodolphe Beauchamp – 1st assistant camera : Antoine Cormier – Editor : Xavier Sirven – Sound editor : Pierre Bariaud – Titles & poster : Visions Particulières

At the still point of the turning world _2017

Installation vidéo, écran double, son. Boucle de 10 minutes.
Video installation on a double screen, sound. 10 min loop.

CE SERAIT LE HASARD _2017

Tirages argentiques lamba, 10 x 13,5 cm.
Lambda silver prints, 10 x 13,5 cm.

Installation :
Roches du désert d’Atacama, gélatine rouge, table lumineuse.
Atacama desert rocks, red gelatin, light table

FIELD(S) _2017

Poussière du désert d’Atacama observée au microscope électronique
à balayage (MNHN). Tirages au charbon direct sur papier, 182 x 290 cm.
Dust from the Atacama desert observed under scanning electron microscope. Direct charcoal prints on paper, 182 x 290 cm.

SANS TITRE _2017

Acier, acier poli miroir, environ 220 x 220 cm.
Steel, mirror polished steel. Approx. 220 X 220 cm.

COLLAPSE _2017

Sérigraphie à l’encre chrome sur aluminium dibond noir. 350 x 260 cm.
Screenprint with chrome ink on black dibond aluminum. 350 x 260 cm.

JWST _2016

D’après le James Webb Space Telescope. Cuivre et laiton chauffé et oxydé, structures en acier. H.100 x h.100 x p. 14 cm. Série de 10 pièces uniques.
After the James Webb Space Telescope.
Heated and oxidized copper and brass, steel structures. H.100 x h.100 x p. 14 cm
. Series of 10 unique pieces.

RACINE _2017

Gouache sur papier, 21 x 14,5 cm.
Gouache on paper, 21 x 14,5 cm.

A cloud began to cover the sun slowly, wholly _2016

Graphite sur pages d’atlas, cadres en plomb, formats variables.
Graphite on found atlas pages, lead frames, various sizes.

BENDING SPACE _2016

Pages d’atlas pliées, 30 x 23,5 cm chacune.
Folded atlas pages, 30 x 23,5 cm each.

ATLAST _2016

Deux exemplaires originaux de l’Atlas des nuages de Becvar fusionnés. Photogravure, collage, 50 x 50 cm chacun.
Two original copies of Becvar’s cloud atlas merged together. Photogravure, collage, 50 x 50 cm each.

FOR A VOID _2016

Acier, 460 x 230 x 230 cm.
Steel, 460 x 230 x 230 cm.

STARDUST _2016

Poussière interstellaire observée au microscope électronique à balayage.
Dessin au charbon sur papier, 150 x 210 cm.
Interplanetary dust viewed under electron microscope.
Charcoal drawing on paper, 150 x 210 cm.

ASH _2016

Particule de charbon volcanique observée au microscope électronique à balayage. Dessin au charbon sur papier, 150 x 210 cm.
Volcanic dust particle under electron microscope. Charcoal drawing on paper, 150 x 210 cm.

COMET _2015

Dessin au charbon sur papier, 105 x 75 cm.
Charcoal drawing on paper, 105 x 75 cm.

Une tablette d’argile babylonienne relate l’observation de la comète de Halley en 164 av J.-C.  Ce récit astronomique est l’un des plus anciens qui ait été conservé (aujourd’hui visible au British Museum). Les inscriptions cunéiformes, si éloignées des possibilités de nos outils d’observation actuels, semblent pourtant motivées par la même aspiration. Une volonté d’archivage et de transmission emprunte d’humilité face aux vastes mystères de l’univers. Dessinée au charbon et agrandie environ dix fois, cette petite tablette ne mesurant que 10 centimètres dans la réalité, prend une importance et une dimension augmentées.


NOISE _2015

Impression fine-art sur papier Hahnemüehle, papier de soie,
105 x 75 cm, Edition de 3.
Archival print on Hahnemüehle paper, silk paper, 105 x 75 cm, edition of 3.

Détecté accidentellement par les radio-astronomes Penzias et Wilson en 1965, un bruit d’origine inconnue, comme un infime murmure radio emplit le ciel. Il s’agit du cri de naissance de l’univers, remontant à 380 000 ans après le big bang. En 2008, le satelite Planck scrute le ciel et délivre la carte de ce rayonnement fossile, témoignant du passage de l’état opaque à transparent de l’univers. Une impression digitale du document scientifique est recouverte d’une feuille de soie translucide. Au gré de ses légers mouvements, elle dérobe ou révèle ce bruit, opérant un jeu de flou et de netteté. Ce dispositif réactive le moment où l’univers ressemblait à un épais brouillard, avant l’apparition de la lumière.


BLANKS I, II
Sérigraphie sur miroir de telescope, acier.
Screen print on telescope mirror blank, steel.

BLANK III
Sérigraphie sur miroir de telescope, béton.
Screen print on telescope mirror blank, concrete.

Le champ ultra profond de Hubble (en anglais Hubble Ultra Deep Field) est une photographie d’une infime partie de la région de l’hémisphère sud de la sphère céleste. La photographie est le résultat d’une accumulation de données recueillies par le télescope spatial Hubble et totalisant près de 1 million de secondes de temps d’exposition. Elle donne à voir les régions de l’univers les plus reculées jamais observées par l’homme. Ces images, sérigraphiées sur des miroirs vierges de télescopes nommés blanks, semblent figer ce million de secondes de temps d’exposition. 


PLAGE _2015

Installation vidéo, animation 3D, 1’40 en boucle. Son : Gustave Rudman.
Video installation, 3D animation, 1’40 loop. Sound : Gustave Rudman.

Plage est un paysage mental, invitant le spectateur à se laisser glisser, à s’enfoncer littéralement dans l’image. Cette animation a pour origine un dessin réalisé au graphite. Irrémédiablement attirés vers son centre, un trou nous aspire sans pour autant être menaçant. Le son, composé d’une seule note continue jouée par un ensemble pour orchestre, participe à la sensation de vertige et d’hypnose. 

Echo I, II _2015

Bois et cuivre, 30 x 40 cm & 40 x 55 cm.
Wood and copper, 30 x 40 cm & 40 x 55 cm.

MINE _2015

Dessin au charbon sur papier, 130 x 300 cm.
Charcoal drawing on paper, 130 x 300 cm.

DISC _2015

Disque de ponçage, papier de verre, encadré, 80 x 80 cm.
Sanding disk, framed, 80 x 80 cm.

SEESAW _2014

Acier, 550 x 230 x 190 cm. Vue d’exposition : Palais des Beaux-Arts, Paris.
Steel, 550 x 230 x 190 cm. Exhibition view : Palais des Beaux-Arts, Paris.

NAKED EYE _2014

Sérigraphie, édition de 3 + 1 E.A., 150 x 180 cm.
Silkscreen print, edition of 3 + 1 A.P., 150 x 180 cm.

SIGNALS _2014
(Sending signals to vast emptiness and waiting for a reaction.)

Impression fine art sur papier Hahnemühle. 30 x 45 cm. Ed. 10+ 1 E.A.
Fine art print on Hahnemühle paper, 30 x 45 cm. Ed. 10+ 1 A.P.

Miroir de survie, bois, acier, sable noir. 19 x 29 x 5 cm.
Emergency signaling mirror, wood, steel, black sand, 19 x 29 x 5 cm.

APART _2013

Dessin au charbon sur papier, deux panneaux mesurant chacun 75 x 105 cm. Encadrements en chêne.
Charcoal drawing on paper, two panels each 75 x 105 cm, wooden frames.

ECLIPSE _2013

Graphite sur globes terrestres, environ 40 x 50 cm et 30 x 20 cm.
Graphite on terrestrial globes, aprox 40 x 50 cm and 30 x 20 cm.

ANOMALIA _2013

Charbon sur atlas stellaire, 20 x 30 cm, exemplaire unique.
Charcoal on stellar atlas, 20 x 30 cm, unique piece.

Charbon sur atlas du ciel, 66 x 49 cm, ensemble de 10 pages encadrées.
Charcoal on sky atlas, 66 x 49 cm, set of 10 framed pages.

Des sphères noires dessinées au charbon émergent sur les pages de l’Atlas Eclipticalis. Ces anomalies dépassent par leur taille menaçante le système d’échelle des magnitudes stellaires. Intrusions dans une voûte céleste où l’équilibre des corps tient à une chorégraphie subtile. Comme des tumeurs, leur ombre présage une contamination imminente, une chute libre vers un ailleurs indéfini. Le détournement de ces cartes du ciel plonge, le temps d’une illusion, dans un vertige évoquant la masse manquante, cette énigmatique matière qui échappe encore aux astronomes.


CŒUR _2013

Acier, 180 x 150 x 150 cm. Pièce unique.
Steel, 180 x 150 x 150 cm. Unique piece.

CRATER _2013

Dessin au charbon sur 9 panneaux, 75 x 105 cm chacun, 650 cm au total.
Charcoal drawing on nine panels each 75 x 105 cm, 650 cm in total.

BLACKOUT _2013

Poussière et aérosol sur livre d’histoire de l’art, 38 x 56 cm.
Poussière et aérosol sur carte routière, 70 x 100 cm.
Dust and spray on History of Art book, 38 x 56 cm.
Dust and spray on map, 70 x 100 cm.


DUST TO DUST _2012

Poussière et aérosol sur papier, 100 x 70 cm, panneaux : 180 x 75 cm chacun. Pièces uniques.
Dust and spray on paper, 100 x 70 cm, panels : 180 x 75 cm each. Unique pieces.

PHOSPHOR _2012

Sérigraphie sur papier, 30 x 40 cm. Edition de 15 exemplaires numérotés et signés.
Silkscreen print on paper, 30 x 40 cm. Edition of 15 numbered and signed prints.