par L’Inlassable Galerie

« L’oeuvre de Caroline Corbasson pourrait être comparée aux carnets exhumés des premiers astronomes, à la recherche de constellations depuis longtemps disparues, de planètes implosées, traquant l’incandescence d’un tourbillon de phosphore ou la mécanique secrète de l’anatomie humaine. Balançant du cosmique à l’infinitesimal, de la science à l’alchimie, elle dessine sans relâche la fascination qu’exercent sur les hommes les forces qui les dépassent.»